Réhabilitation des Fonctions Sensorimotrices

La recherche scientifique a mis en évidence certains liens entre les mouvements du corps et le rythme. Le rythme peut être utilisé comme indicateur temporel externe permettant d’organiser, de coordonner et d’améliorer différents paramètres des mouvements. Plus précisément, les catégories d’objectifs thérapeutiques qu’il est possible de poursuivre avec le domaine de la réhabilitation sensorimotrice sont :

  • motricité fine
  • motricité globale
  • planification motrice
  • coordination motrice
  • amplitude de mouvement
  • entraînement à la marche
  • conscience corporelle
  • force et endurance
  • gestion et soulagement de la douleur

Trois techniques découlent de la recherche sur les effets de la musique sur les compétences motrices :

La Stimulation Auditive Rythmique (RAS) est une technique utilisée pour faciliter la réhabilitation de mouvements qui sont intrinsèquement et biologiquement rythmiques, particulièrement la marche. La RAS utilise les effets physiologiques du rythme auditif sur le système moteur pour améliorer le contrôle du mouvement dans la réhabilitation de motifs fonctionnels, stables et adaptatifs de la marche chez les patients présentant des déficits significatifs de la marche causés par des troubles neurologiques. La RAS peut être utilisée de deux manières différentes : 1) comme un stimulus d’entrainement immédiat, fournissant des indices rythmiques lors du mouvement, et 2) comme un stimulus facilitant l’entrainement, permettant d’accomplir davantage de motifs fonctionnels de la marche (Thaut, 2005).  

Le Renforcement Sensoriel Modélisé (PSE) est une technique qui utilise les éléments rythmiques, mélodiques, harmoniques ainsi que la dynamique acoustique de la musique pour fournir des indices de temps, d’espace et de force au mouvement. Ces éléments permettent de modéliser des exercices fonctionnels et des activités de la vie quotidienne. Le PSE a un champ d’application plus vaste que la RAS car : (a) elle s’applique à des mouvements qui ne sont pas forcément naturellement rythmiques (comme la plupart des mouvements des bras et des mains, les séquences de mouvements fonctionnels – tel que l’habillage -, ou le transfert de la position assise à debout) et (b) elle fournit plus que des indices rythmiques. Le PSE utilise des motifs musicaux pour assembler des mouvements spécifiques et isolés (les mouvements de la main et du bras lors de l’atteinte manuelle), dans des séquences de mouvements fonctionnels. Le PSE donne également des indicateurs temporels, dynamiques et spatiaux lors des exercices (Thaut et al. 1991).

La Performance Thérapeutique de Musique Instrumentale (TIMP) consiste à jouer sur des instruments de musique afin d’exercer et de stimuler des modèles de mouvements fonctionnels. Les instruments de musique appropriés sont sélectionnés dans une volonté thérapeutique pour mettre l’accent sur la plage de mouvement, l’endurance, la force, les mouvements fonctionnels de la main, la dextérité des doigts, et la coordination des membres (Elliot 1982, Clark & Chadwick, 1980). Lors de la PTMI, le jeu sur instrument ne se fait généralement pas de manière traditionnelle, mais ceux-ci sont placés dans différents endroits pour faciliter la pratique des mouvements fonctionnels souhaités (Thaut, 2005).


Extrait de : Rhythm, Music and the Brain de M. H. Thaut (2005). New York and London : Taylor and Francis Group.New York and London : Taylor and Francis Group.

Télécharger le Document Original

Autres Domaines de la NMT :

Rééducation Sensorimotrice

Rééducation de la Parole et du Langage

Réhabilitation Cognitive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *